Comment simplifier et organiser selon vos habitudes votre intérieur afin que celui-ci soit à votre image. 

16/02/2020

Du renouveau dans la maison, par où commencer ?

Organiser sa maison est un réel cheminement, à faire progressivement. Il ne s'agit pas d'un simple rangement. C'est un changement qui va changer votre vie. Pour commencer, il sera nécessaire de clarifier les choses. Quelle pièce, quel désordre souhaitez-vous organiser en priorité ? Et pourquoi ? Chaque fois qu'un élément sera clarifié, vous pourrez passer au suivant.

Généralement, une envie de changement dans la maison débute par une évolution personnelle, consciente ou non. Un besoin d'évolution et de renouveau se fait alors sentir. Un nouveau « vous » va éclore, et il aura besoin d'espace pour se matérialiser.

Votre intérieur déborde d'objets divers. Des objets que vous aviez achetés des années auparavant. Ils vous plaisaient, mais désormais vous êtes quelqu'un de différent. Vous ne vous reconnaissez plus en eux. Ils ont perdu l'importance qu'ils avaient à l'époque. Un certain inconfort s'installe alors lorsque vous êtes chez vous, que votre intérieur soit encombré ou non. Moins nous nous sentons en adéquation avec notre intérieur, moins nous en prenons soin et plus il se dégrade.

Votre besoin de simplicité traduit surtout une nécessité de vous connecter ou vous reconnecter avec la partie la plus authentique de votre personnalité.

Différentes étapes déclenchent un désir de changement, un nouveau travail, le passage dans la vie adulte, un divorce, une union... Nous souhaitons alors nous construire un intérieur confortable. 


Cependant, les objets présents dans votre maison doivent être en adéquation avec vos désirs, vos aspirations et votre nouvelle vision de la vie.

Un bon exercice pour approfondir ce besoin de renouveau est « le tableau de vision ». C'est un travail relaxant, amusant et ludique. Son principal objectif sera de matérialiser vos désirs. Imaginez l'intérieur de vos rêves, un intérieur parfait. Ne vous refusez rien mais restez honnête avec vous-même. 

Ensuite, il faudra le décortiquer. Le comprendre. Par exemple, que signifie cette cabane en bois ? Un besoin de rapprochement de la nature ? Un manque de calme dans votre vie ? Un besoin de solitude ? Il faudra prêter attention aux objets qui reviennent plusieurs fois.

Avant d'aérer, d'épurer, il est nécessaire de reconnaître ce qui pose un problème et ce qui est important pour vous. Maintenant que vous avez une idée plus claire de ce que vous souhaitez, il est temps de vous frotter à la réalité et de réaliser un état des lieux précis de votre habitation. Examinez attentivement le décalage entre votre intérieur rêvé et le réel. Même si cela peut être désespérant, restez objectif.

Prenez un carnet et, pièce par pièce, avec attention, faites-vous une idée du chantier qui vous attend. Observez sans juger et sans vous faire de reproche. Essayez de trouver le positif dans chaque pièce, la cuisine est lumineuse, le salon est vaste cependant la peinture est vieille et la pièce est encombrée. Le tour de la maison permet de définir avec précision ce qui vous manque à l'heure actuelle pour que votre intérieur soit en adéquation avec votre idéal.

Chaque personne réagit différemment lorsqu'il tri ses affaires. Certains trient sans exception, d'autres agencent simplement différemment l'espace ou réalisent une décoration plus soutenue. Simplifier sa maison reste une activité très personnelle.

Prenez conscience que le désordre n'est pas un défaut. Simplement, vous ne faites pas partie des personnes qui ont besoin que tout soit rangé parfaitement.

Passage à l'acte : le tri.

Fixez-vous des objectifs atteignables. Vous ne pouvez pas trier toute la maison en un week-end. Prévoyez plutôt une pièce par week-end. Faire du tri est une activité bénéfique. Cela permet de désencombrer l'espace, votre intérieur, votre lieu de vie. Un tri efficace est issu de vos idées claires et d'une vision précise de votre maison.

Passez quelques secondes par objet, vous devez rapidement savoir dans quelle catégorie il sera classé :

Affaire sentimentale

Affaire à vendre

Affaire à jeter

Affaire à garder

Affaire à recycler ou réutiliser

Si vous n'arrivez pas à trier certains objets, mettez-les dans un carton sans étiquette. Rangez-le dans une pièce où vous passez régulièrement. Si, au bout d'une année, vous n'avez pas été tenté de l'ouvrir, considérez qu'il n'y a rien d'indispensable et que vous devrez vous en séparer. Ne l'ouvrez surtout pas afin de ne pas vous replonger dans vos souvenirs.

Faites ce tri le plus rapidement possible, ne le voyez pas comme une corvée, mais plutôt comme un temps précieux pour améliorer votre intérieur et votre bien-être.

L'attachement à un objet peut rendre le tri difficile. C'est pourquoi, il sera nécessaire de vous faire violence pour y renoncer. Courage, le résultat sera positif. Faites la différence entre l'attachement à un objet qui vous freine dans vos avancés, et un attachement qui vous porte, qui vous réconforte. Trier, c'est être pleinement dans le moment présent et ainsi, se délester du poids du passé, pour faire place nette au futur. Ne conserver que les objets du passé positif pour vous.

Jetez, sans aucun remord, les objets jamais utilisés et qui ne vous servirons pas. N'hésitez pas à les donner, ils feront le bonheur de quelqu'un d'autre. Un objet doit être à votre service, s'il ne l'est pas et que vous le conservez quand même, c'est vous qui serez à son service.

Jetez également les objets « au cas où ». Ces objets que nous conservons car ils pourront peut-être servir « un jour ». Comme ces vêtements taille 36, que vous mettiez avant votre grossesse. Ils ne sont plus à la mode et plus à votre image actuelle. Ils ne sont qu'un attachement à une période de votre vie.

Les autres membres de la famille doivent trier leurs affaires personnellement. C'est une activité très intime. Donnez-leur l'exemple afin de les motiver.

Pour les objets utiles (chaises, tables, etc.) mais plus à votre goût, essayez de réfléchir si vous pourriez les personnaliser ou les changer de pièce. Sinon, prévoyez dans le budget pour les remplacer.

Ne vous en voulez pas si vous ne parvenez pas à vous séparer, tout de suite, d'un objet dont vous ne vous servirez plus. Comprenez que ce n'est pas bon pour vous mais pardonnez-vous. La peur du vide peut également être la source du problème. Ne la sous-estimée pas. Dépassez cette peur, sautez dans le vide. Le tri, nous savons toujours quand cela commence, mais jamais comment se terminera cette aventure. Faites-vous confiance.

Une véritable libération vous attend. Cela va plus loin que le simple désir de vider ses placards. Il implique tout notre passé et la manière dont ils nous façonnent.

Mon accompagnement consiste à vous donner les clés pour faire votre propre chemin en fonction de votre personnalité et celle de ceux qui partagent votre vie. L'évolution fait partie de la vie. Maintenir un espace de vie fluide, ne peut se faire autrement que par une série d'ajustement perpétuelle, votre existence est en mouvement constant. Il doit en être pareil de votre intérieur.

Nous devons effectuer ce travail de réaménagement ensemble car j'ai besoin de connaitre vos habitudes quotidiennes et votre routine du matin et celle du soir. Ainsi, nous pourrons aménager vos espaces en adéquation avec vos habitudes. C'est pourquoi, j'aurais besoin du plan de votre journée, cela permettra de mettre en lumière des détails dont vous n'aurez pas forcément conscience.

Surtout, chercher la petite bête, celle qui perturbe l'harmonie qui règne dans votre vie. Plus votre plan sera précis, plus vous serez capable de l'identifier. Corrigez toutes les imperfections.

J'espère avoir réussi à vous démontrer que votre quête de simplicité doit commencer en vous. 

Ce sera une passionnante aventure. 

Je peux me positionner en tant que guide afin de révéler votre intérieur ainsi que vous-même, et développer des facettes jusqu'à présent cachées avec la prestation intérieur à soi